Agrégation protéique et Autophagie, Villeurbanne – Mai 2014 CFATG
Agrégation protéique et Autophagie, Villeurbanne – Mai 2014
HOME » Membres » Equipes » Agrégation protéique et Autophagie, Villeurbanne – Mai 2014

Agrégation protéique et Autophagie

Centre de génétique et de Physiologie Moélculaires et cellulaires
CNRS UMR5534
16 Rue Dubois
Campus de la Doua
69622 Villeurbanne Cedex
Tel. +33 4 72 44 79 57
Fax. +33 4 72 43 26 85

Présentation de l’équipe:

Site web : http://cgphimc.univ-lyon1.fr/CKretzRemy

Chef d’équipe:

Carole Kretz-Remy, Professeur Université Claude Bernard Lyon I, carole.kretz@univ-lyon1.fr

Membres de l’équipe 2014:

Pascale Muller, adjointe technique UCB Lyon I
Mathieu Baritaud, post-doctorant (FRM)
Marion Wattin, étudiante M2R (UCB Lyon I)

Equipe-Mai2014
De gauche à droite : Mathieu Baritaud, Carole Kretz-Remy, Pascale Muller, Marion Wattin.

Mots-clés : agrégation protéique, NFκB, autophagie, contrôle qualité des protéines, hyperthermie, dégénérescence musculaire

Thématique de l’équipe:

Le fait qu’une protéine soit bien conformée ou s’agrège dépend de la présence éventuelle de mutations mais aussi de perturbations environnementales telles qu’une variation du pH, une irradiation par les UV ou un stress thermique. Les agrégats protéiques sont toxiques pour la cellule. En effet, ils peuvent piéger des facteurs de transcription et/ou des composants de signalisation cytosolique essentiels au bon fonctionnement de la cellule. Les cellules possèdent donc des systèmes de contrôle qualité des protéines, les trois principaux étant : les protéines chaperons, le système ubiquitine-protéasome et le système autophagie/lysosome.

Notre groupe s’intéresse à la réponse des cellules soumises à un stress d’agrégation protéique. Nous avons montré qu’en situation de stress d’agrégation protéique, le facteur de transcription NFκB est activé et induit à son tour l’autophagie, qui participe à l’élimination des agrégats protéiques accumulés dans la cellule. Nous étudions deux aspects de ce phénomène :

  • L’implication de NFκB et de l’autophagie dans le contrôle qualité des protéines. Nous cherchons à décortiquer les mécanismes moléculaires de l’activation de l’autophagie dépendante de NFκB par l’agrégation protéique pour identifier des moyens de moduler le contrôle qualité des protéines à des fins thérapeutiques (maladies d’agrégation protéique, thérapie anticancéreuse par hyperthermie).
  • Le contrôle qualité des protéines dans les muscles en dégénérescence. Nous travaillons à caractériser l’état du contrôle qualité des protéines dans des cellules musculaires modèles de la Myopathie de Duchenne, notamment au niveau de NFκB, des mitochondries et de l’autophagie. Ce travail est réalisé en collaboration avec l’équipe du Pr Kathrin Gieseler (Dr Ludivine Walter).

Nos travaux sont soutenus financièrement par l’Université Claude Bernard Lyon I, le CNRS, le comité départemental du Rhône de la Ligue contre le cancer et la Fondation pour la Recherche Médicale.

PPT-Mai2014

Publications de référence:

• Nivon M., Abou-Samra M., Richet E., Arrigo A.-P. and C Kretz-Remy (2012) NF-κB regulates protein quality control after heat stress though modulation of Bag3/HspB8 complex. J Cell Sci, 125, 1141-51.
• Nivon, M., Richet, E., Codogno, P. and C. Kretz-Remy (2009) Autophagy activation by NF-κB is essential for cell survival after heat shock. Autophagy, 5, 766-83.
• Firdaus, W.J.J., Wyttenbach A., Giuliano, P., Kretz-Remy, C., Currie, R.W. and A.-P. Arrigo (2006) Huntingtin inclusion bodies are iron-dependent centers of oxidative events. FEBS J, 273, 5428-41.
• Kretz-Remy C., Munsch B., and A.-P. Arrigo (2001) κB-dependent transcriptional activation during heat shock recovery : thermolability of the NF-κB/IκB complex. J. Biol. Chem., 276,43723-33.

Laisser un commentaire