Retour de Congrès sponsorisé par le CFATG : Aurore Claude-Taupin

J’ai été très reconnaissante d’obtenir une bourse de voyage du Club Francophone de l’AuTophaGie (CFATG) pour assister au congrès 2023 du Keystone « Autophagy and Disease ». Cette conférence a été une formidable opportunité pour moi de présenter le travail effectué au cours de mon 2ème stage postdoctoral, publié le lendemain de ma présentation par affcihe. Participer à cette conférence m’a permis de revenir aux États-Unis pour la première fois depuis mon départ suite à mon premier stage postdoctoral dans le laboratoire de Vojo Deretic en mai 2020. Être au Keystone était parfait pour discuter avec mes amis du domaine de l’autophagie et préparer la prochaine étape de ma carrière scientifique, puisque j’ai obtenu un poste de chercheur permanent (INSERM CRCN), à partir de janvier 2024. Cela m’a permis de renforcer les liens établis par le passé, mais j’ai également pu élargir mon réseau avec des membres des domaines de l’autophagie et de l’ubiquitine, car cette réunion Keystone était conjointe avec la conférence « Ubiquitin Biology and Disease ». Ce symposium a été l’occasion, pour le domaine de l’autophagie, de repenser l’ancien modèle, à la lumière des nombreuses études récentes décrivant des rôles « non canoniques » pour les protéines ATG. L’atg8ylation membranaire a été proposée comme nouvelle dénomination pour tous les mécanismes dépendant de l’ATG, plutôt que de se référer à l’autophagie « canonique » et « non canonique ». Dans l’ensemble, cette conférence a exploré les frontières de la recherche sur l’autophagie, en se concentrant sur les nouvelles voies et les nouveaux mécanismes de régulation de l’autophagie et leur implication dans le développement et la maladie. Cet environnement passionnant a favorisé les échanges entre scientifiques débutants et confirmés, et de nouvelles collaborations sont nées de ces trois jours intenses passés sous la neige. Cette conférence internationale sur l’autophagie a également été une excellente occasion de promouvoir le réseau « Women in Autophagy », fondé pour poursuivre le dévouement de Beth Levine à la recherche scientifique et au mentorat dans le domaine de l’autophagie. J’ai été ravie de présenter ce réseau extraordinaire et d’encourager les autres à nous rejoindre ! Merci au CFATG de m’avoir soutenue dans ce moment très important de ma carrière ! Aurore Claude Taupin